Viande À Viol Couverture

Viande à viol

Un recueil bouleversant sur l’expérience traumatique du viol et son après. Résumé Une année, du 9 septembre au 9 septembre, à tenter de comprendre et de qualifier ce qu’elle a subi. De passer de coupable à victime, du statut de « celle qui ne dit mot consent » à celui de poupée de chiffon, tétanisée par la stupeur. Une année pour comprendre que l’on croit connaître l’autre, une année pour sortir de sa caverne intérieure. Marine Peyrard enchaîne les formes libres pour parler avec une grande justesse de la guerre que se livrent ses sentiments contradictoires en son corps usé, qui s’érige comme un rempart. Échange épistolaire contemporain, monologue intérieur, libération de la parole des autres comme miroir de sa propre souffrance… Le récit de cette belle au bois dormant nous touche en ce qu’il lève le voile sur les acceptations quotidiennes, sur les petites résignations qui, piqûre après piqûre, vrillent un peu plus chaque jour la chair et l’âme.
Après des études de lettres, Marine Peyrard travaille durant quelques années dans l’éducation populaire et le secteur culturel : elle est bibliothécaire en maison d’arrêt, modèle vivant en école d’art, organisatrice d’événements autour du livre, animatrice d’ateliers d’écriture… Vivant désormais dans la campagne bretonne, elle se consacre à ses activités d’autrice et de photographe. Féministe queer, son travail artistique questionne la façon dont la société occidentale façonne les vies et corps des femmes et personnes LGBTQ+.

Collection : Or des lignes

Date de parution : 01/06/2021

Nombre de pages : 120

Format du livres : 11,5 x 18 cm

EAN : 978-2-492536-12-0

Prix : 16.00 €

Vous aimerez également

Viande À Viol Couverture

Viande à viol

Un recueil bouleversant sur l’expérience traumatique du viol et son après. Résumé Une année, du 9 septembre au 9 septembre, à tenter de comprendre et de qualifier ce qu’elle a subi. De passer de coupable à victime, du statut de « celle qui ne dit mot consent » à celui de poupée de chiffon, tétanisée par la stupeur. Une année pour comprendre que l’on croit connaître l’autre, une année pour sortir de sa caverne intérieure. Marine Peyrard enchaîne les formes libres pour parler avec une grande justesse de la guerre que se livrent ses sentiments contradictoires en son corps usé, qui s’érige comme un rempart. Échange épistolaire contemporain, monologue intérieur, libération de la parole des autres comme miroir de sa propre souffrance… Le récit de cette belle au bois dormant nous touche en ce qu’il lève le voile sur les acceptations quotidiennes, sur les petites résignations qui, piqûre après piqûre, vrillent un peu plus chaque jour la chair et l’âme.
Après des études de lettres, Marine Peyrard travaille durant quelques années dans l’éducation populaire et le secteur culturel : elle est bibliothécaire en maison d’arrêt, modèle vivant en école d’art, organisatrice d’événements autour du livre, animatrice d’ateliers d’écriture… Vivant désormais dans la campagne bretonne, elle se consacre à ses activités d’autrice et de photographe. Féministe queer, son travail artistique questionne la façon dont la société occidentale façonne les vies et corps des femmes et personnes LGBTQ+.

Collection : Or des lignes

Date de parution : 01/06/2021

Nombre de pages : 120

Format du livres : 11,5 x 18 cm

EAN : 978-2-492536-12-0

Prix : 16.00 €

Vous aimerez également